Télétravail : réduction du stress au travail et prévention des conflits relationnels

#stressautravail #santémentaleautravail #qvt #qvg #teletravail #manaevenements #agenceevenementiellemontpellier #communicationinterne



Savez-vous ce que sont les RPS ? Ce sont les risques psychosociaux qui peuvent mener un collaborateur à un burn-in puis à un burn-out.


Ceux-ci regroupent généralement

  • Le stress au travail (surcharge de travail, manque de moyens, manque d’autonomie, etc…)

  • Les violences internes à l’entreprise (harcèlement, conflit, etc…)

  • Les violences externes à l’entreprise (insultes, menaces, agressions, etc…)


En ce début d’année 2022 et avec le retour du télétravail forcé, il n’est pas facile de gérer ces RPS et plus particulièrement le stress au travail et les micro agressions qui sont devenus très courantes dans les échanges en distanciel.




Si le stress est forcément néfaste pour les collaborateurs, il l’est tout autant pour les entreprises.En France, le coût social du stress au travail est estimé entre 1,9 et 3 milliards d’euros. Cette estimation comprend le coût des soins et la perte de richesse pour cause d'absentéisme, de cessation prématurée d'activité et de décès prématuré (Institut national de recherche et de sécurité, étude réalisée en 2010 basée sur des chiffres de 2007).


Par ailleurs, ces chiffres ne font qu’augmenter dans le contexte actuel. En effet, 41 % des salariés ont indiqués que la crise sanitaire a eu des effets néfastes sur leur santé mentale au travail.


Pire, à une période donnée, au mois de mars 2021 près de la moitié des travailleurs (45%) se dit en détresse psychologique selon une étude d'Opinion Way.

Des chiffres qui font froid dans le dos.


Le télétravail forcé et la digitalisation souvent trop précoce des environnements de travail n'ont fait que renforcer le stress professionnel.


Alors comment agir concrètement pour réduire le stress au travail et prévenir les conflits relationnels en distanciel ?





La communication est essentielle pour ne laisser personne s’installer dans un isolement qui pourrait accroître son stress. Il faut absolument réussir à maintenir la communication entre vos collaborateurs pour conserver le lien.


Conserver des moments d’échanges collectifs. Vous aviez une réunion d’équipe tous les lundis matin. Elle peut alors être basculée en visio mais ne doit absolument pas être annulée. Elle permet à tout le monde d’échanger et de savoir sur quel sujet travaille chacun. Elle permet également de prendre le pouls de la santé mentale de chacun. Pourquoi ne pas la faire démarrer par la météo du moral ou un autre rituel de ce type qui permettrait à chacun d’exprimer librement l’état d’esprit dans lequel il se trouve.


Mettre en place des échanges individuels. En tant que manager, prenez des nouvelles quotidiennement et individuellement avec vos collaborateurs, intéressez-vous à eux et demandez-leur directement comment ils vivent la situation, s’ils se sentent accompagnés, s’ils ont l’impression d’avoir les moyens techniques suffisants pour mener à bien leur mission ou bien encore quelle est leur situation personnelle et leur rapport au télétravail (quid du télétravail avec des enfants de moins de 3 ans, on arrive très vite sur ce sujet avec YellowJune)





Mettre en place des outils de discussions libres

Si cela n’était pas encore instauré, c’est le moment de les mettre en place.

Des outils tel que Discord, Slack ou bien encore un groupe Whats app permettent à chacun d’échanger de manière spontanée et de caser l’isolement que certains peuvent ressentir.

Les outils tels que Discord et Slack permettent de pouvoir créer différents « salons » pour classer les discussions en fonction des thématiques.

Attention alors de respecter les horaires de travail pour communiquer avec vos équipes et de respecter leur droit à la déconnexion (souvent oublié en distanciel…)


Organiser des moments de rassemblement à distance, sans programme.

Vous pouvez par exemple instaurer un déjeuner d’équipe tous les jeudis en visio. Chacun chez soi, en télétravail, peut se connecter sur une plateforme de visio pour partager ce moment plus perso. Attention, il ne faut pas rendre ce moment obligatoire pour respecter le droit à la déconnexion cité déjà plus haut. Cela peut être l’occasion à vos collaborateurs de discuter simplement entre eux et de réduire l’écart qui se creuse naturellement en étant à distance.


Ces deux dernière solutions peuvent permettre de remplacer les espaces interstitiels qui sont ces moments où on échange avec nos collègues le temps de boire son café à la machine ou bien encore le temps d’attendre au self. « Ces espaces ne sont pas des temps improductifs, c’est l’huile dans les rouages qui permet au moteur de rouler longtemps. Sans huile d’olive dans votre salade, celle-ci serait sèche et sans saveur. » d’après Adrien Chignard, psychologue du travail. Le but du jeu c’est de laisser aux collaborateurs des temps qui vont permettre de réguler les quiproquo, les non-dits, les conflits ou bien encore les temps de s’entraider en échangeant naturellement sur les difficultés ou les succès rencontrés ces derniers jours.





Organiser des activités extra professionnelles à distance. Et c’est là que nous pouvons entrer en jeu. Cela peut être un team building en visio (découvrez notre article sur le sujet afin d’en savoir plus sur les différentes possibilités).

Vous pouvez également organiser un apéro virtuel avec l’intervention d’un groupe live, un cours de sport, une animation blind test, un quiz en équipe, des échanges de recettes… Bref, les possibilités sont immenses. Vous pouvez nous solliciter pour vous accompagner dans les propositions et l’organisation de ce temps ludique.


Les moments de relâche et discussions anodines restent des soupapes salutaires pour faire retomber la pression et prévenir l’implosion. Gardez cela en tête pour conserver des rapports sains et sereins au sein de votre société.



N’hésitez pas à nous contacter. Nous pouvons vous accompagner pour mettre en place une politique claire et efficace pour agir au quotidien contre le stress au travail.


hello@mana-evenements.fr